DIJON PRENOIS le 24 Juillet 2014

Situé à Prenois près de la ville Dijon en Bourgogne, le circuit de Dijon-Prenois a été inauguré en 1972.

La longueur totale du Circuit est de 3801 mètres et le tracé non modifié depuis 1975 offre dans un cadre très vallonné des dénivelés techniques (dont la fameuse "Parabolique" et sa pente de 11%) avec une grande majorité de sections très rapides : sur un peu plus de 1100 mètres la "ligne droite de la Fouine" permet de prendre quelques 300 km/h ! (pour les bolides les plus rapides).

      JOURNEE

 

Le matin :

Dur dur ce matin, tu m'étonnes il est 04h00. Par contre, je suis assez excité car ce départ aux aurores se fait pour rejoindre le fabuleux circuit de Dijon-Prenois. C'est ma deuxième participation à cette sortie et la fois précédente m'a laissé des souvenirs incroyables. Très rapide et potentiellement dangereux, ce tracé vallonné ne laisse pas indiférent !


En attendant, il faut charger l'auto et faire 3h30 de route pour rejoindre le circuit. J'ai pris un gout certain pour conduire ma nouvelle Audi A4. Avec son V6 de 3L, la boite auto et le régulateur de vitesse, le trajet est bien plus agréable, moins fatiguant et moins stressant.


Arrivé sur place dans le bon timing (ni trop tôt ni trop tard), je suis assez surpris par le nombre de participants. En fait cette année, il n'y a pas grand monde ! C'est plutôt cool car on est pas obligé d'attendre son tour pour prendre la piste, mais c'est inquiétant dans la mesure ou cette baisse de fréquentation est palpable à chaque sortie cette année.
 

​​Le midi :

L'année dernière, j'avais passé le midi avec les autres membres du Club Lotus France au restaurant tout proche du circuit (à Prenois). J'avais été conquis par l'expérience et la prestation de l'établissement mais cette année malheureusement je ne rééditerai pas et ce pour deux raisons :

Prémièrement, limiter les frais en préparant ma propre tambouille et deuxièmement pour me reposer, en faisant une petite sieste le temps de midi.


Au menu, en entrée tomates cerises du jardin, pâtes au gruyère parfaitement réchauffées derrière le pare-brise de l'Audi, et banane en dessert.
A peine emgloutti, c'est le moment de se reposer car çà fait déjà 9 heures que je suis debout et il va m'en falloir autant pour finir ma journée.
 

​​Le soir :

Après une telle journée, quoi de mieux qu'une bonne douche ? Bah rien. Sur ce circuit ce que j'apprécie avant de repartir c'est de pouvoir me laver, apportant du coup un certain agrément au voyage retour.

 

Ajouter à cela les perfs de la journée, la possibilité de ne pas se servir des pieds en conduisant et profiter du grand air avec le toit ouvrant, le retour se fait avec la ZEN attitude !!!

 

Bilan :
Aller chercher un chrono dans la dernière session est toujours quelque chose de gratifiant. C'est très souvent le cas avec moi comme si j'étais sur la réserve toute la journée pour finalement lacher les chevaux juste avant de partir :(


La satisfaction du chrono est due essentiellement à deux choses :

  • La voiture s'est parfaitement comportée et ses réglages devaient être bons car je n'ai souffert ni de sur ou sous-virage.

  • Le pilote prend de l'assurance grâce à une monture qui fonctionne de mieux en mieux.


Résultat des courses, une vraie journée plaisir avec son lot de rebondissements météorologiques !

Distance Parcourue :

Vmax :

Meilleur Temps :

205 Km

226.7 Km/h

1'35"3

      PLATEAU

 

Plateau assez varié compte tenu que c'est une journée Club Lotus donc réservée aux Lotus et dérivés :

  • De l'Elise S1 et S2

  • De l'Exige S2 et V6

  • Lotus 340R

  • Lotus Seven

  • MK Indy R

  • Opel Speedster Turbo

  • Porsche GT3

  • KTM X-BOW 340ch

      REGLAGES

 

Pressions Pneumatiques :

AvG : 1.6bar

AvD : 1.6bar

​ArG : 1.6barrrr

ArD : 1.6bar

Compression Amortisseurs :

AvG : -6

AvD : -6

​ArG : -6

ArD : -6

Barre Anti-roulis : Moyennement Dur

Humidité :                             /

​Température :       21°C       /        27°C    

      PERFORMANCES

 

Sessions du matin :

Le circuit de Dijon-Prenois est un cicuit éxigeant pour l'auto et plus particulièrement pour le moteur. Il convient donc d'être précautionneux et faire les choses comme il faut et spécialement la montée en température. Les 21°C aidant, çà se fait sans difficulté. Le piège, c'est être tenté dès la première ligne droite de suivre ses petits copains. L'opération effectuée, il convient de finir la première session en faisant cette fois bien chauffer les pneus afin que la première mesure de contrôle se fasse sur une bonne base.


La 2ème session, les choses sérieuses commencent :) On va voir si c'est un bon jour ou bien si çà va être compliqué. Compliqué pourquoi me direz-vous ? Et bien de battre mon chrono de l'année dernière 1'37"8. Et on ne me changera pas, je cherche toujours à m'améliorer et à me surprendre moi même.

Résultat de cette 2eme session, çà sent bon puisque l'on est dans les 1'38.


La 3eme session, cette fois c'est parti. J'ai mis les gants et cette fois c'est pour aller chercher quelque chose. Quoi exactement je sais pas mais on va voir ? Dans le traffic je perds un peu de temps, mais mon premier chrono de référence affiche 1'37"3. Je décide de pousser un peu plus l'effort et profitant d'un tour clair, le vois mes chronos intermédiaires afficher -0.3, puis -0.5 pour finir avec un bon 1'36"55.
De retour aux stands, je suis content de moi. Le contrôle des pressions est bon, celui des températures également. Il est 11h30, il faut refroidir l'auto et je décide d'en rester là pour ce matin.
 

Sessions de l'après-midi :

Reposé, il est 13h42 lorsque je me remets en piste. Je suis persuadé d'aller chercher un chrono cet après-midi et peut-être même celui dont je rêve : 1'35. Les tours défilent et dans le trafic impossible de faire quoi que ce soit. Soudain, le ciel se charge en nuages et s'assombri, les premiers éclairs font leur apparition. A peine rentrer aux stands, les premières gouttes tombent et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, des bourasques de vents violents et de pluie s'abattent sur le circuit.


Il ne manquait plus que çà :( La surprise est totale car absolument pas prévue. J'avais espoir que ce soit bref et rapide, mais l'épisode dure 45 minutes et les trombes d'eau sont incroyables. Dans ma tête, la journée est fichue et je pense déjà à remballer. En attendant de voir, je décide de téléphoner à ma petite soeur car c'est son anniversaire. Après 30 minutes de discussion, le soleil est revenu et le tarmack des paddocks a déjà bien séché. Allez, je vais retenter ma chance et faire quelques tours.


La piste est pratiquable mais encore humide. Selon moi, c'est assez piégeux et il ne sert à rien de prendre des risques surtout avec des virages à plus de 150km/h, alors c'est retour aux stands.


Outre battre mon chrono de l'année dernière, j'avais une mission secondaire consistant à visualiser une MK afin de m'informer sur les circuits moteur d'eau et d'huile. C'est ce que j'ai pu faire sur l'auto du très aimable Jean-Paul.
Après avoir mémorisé tout çà, un petit bout de temps est passé et le soleil a désormais bien séché le sol. Il reste une demi heure et je me dis que je peux tenter le coup.

 

Je reprends la piste pratiquement seul et les conditions sont parfaites. Sans trafic je peux m'appliquer et prendre quelques risques supplémentaires. Je décide de prendre la courbe de Pois différemment (avant la ligne droite) et çà s'avère payant car mon chrono s'arrête sur 1'36"00. Ravi et un peu frustré d'être si proche de ce que j'espérai pouvoir faire, je pousse un peu plus et me sens tout d'un coup à la fois facile et rapide. Les courbes s'enchainent de façon spectaculaire et les freinages sont musclés.
Les intermédaires affichent -0.5, puis -0.7. Je n'en crois pas mes yeux ! Finalement, le tour est bouclé en 1'35"3 avec une sensation d'avoir vraiment été performant.

 

Je décide d'en rester là même si je pense encore pouvoir faire mieux. Ah, dans les tours de refroidissement, mon moteur cafouille et la pédale d'accélérateur ne répond plus, plus d'essence. Il était temps de rentrer aux stands.

  • google-plus-square
  • twitter-bird2-square
  • facebook-square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now