1/3

Alpine GTA !

À partir de février 1985, les Alpine GTA succèdent aux Alpine A310 dans la gamme Renault. Elles concrétisent les ambitions que Renault place dans un véhicule Grand Tourisme, complètant ses haut de gamme Espace et 25 sortis en 1984. Le nom de GTA (Grand Tourisme Alpine) est l'appellation en interne de ces automobiles. La GTA sera une héritière directe de la A 310 tout en étant meilleure qu'elle dans tous les domaines.

La conception des GTA reprend celle des Alpine, à savoir un chassis poutre sur lequel est fixée une coque en materiaux synthétiques ainsi qu'un moteur installé en porte-à-faux arrière. La Renault Alpine V6 est toutefois totalement nouvelle par rapport à sa devancière, l'A310. Les moteurs sont des V6 déclinés en deux versions, atmosphérique ou turbo. Il y a 4 places dans l'habitacle et un petit coffre à l'avant partageant l'espace sous le capot avec le réservoir de carburant.

 

Renault tient à lancer une gamme complète, trois modèles sont initialement prévus :

 

  • V6 GT présentée en novembre 1984,

  • V6 Turbo présentée en septembre 1985,

  • Europa Cup, présentée en juillet 1985. Modèle conçu pour les courses monotypes, organisées lors des levées de rideaux des Grand-Prix de Formule 1 se déroulant en Europe, d'où son nom (69 exemplaires fabriqués).

 

Deux nouveaux modèles sont lancés pour contrer des ventes restées au plus bas :

 

  • V6 Turbo Mille Miles présentée en 1989, modèle construit à 100 exemplaires pour fêter les 35 ans de la marque,

  • la Le Mans sort en février 1990. Il en est prévu 300 exemplaires, la puissance passe de 200ch à 185ch à cause de la catalysation et intègre un nouveau kit carrosserie.

 

Niveau carroserie, c'est la proposition émanant de chez Heuliez qui est retenue et finalisée en 1983. L'air de famille avec l'Alpine A310 est évident. La visibilité médiocre vers l'arrière a été améliorée par un vitrage qui enveloppe l'habitacle.

 

  • L'obtention d'une aérodynamique exceptionnelle fait partie du cahier des charges. Avec un Cx de 0,28, et un SCx de 0,48, La V6 GT établit les records du monde à l'époque pour une voiture de cette catégorie. L'étanchéité des différents panneaux de carrosserie en matériaux synthètiques est très soignée. Les boucliers et les optiques sont totalement intégrés à l'ensemble. Les vitrages sont affleurants avec des joints réduits au minimum. Les vitres des portes ont leurs glissières collées sur la face interne. Les poignées de portes sont elles aussi affleurantes.

  • Les flux d'air sont soigneusement canalisés pour refroidir le moteur. Il y a notamment deux ouïes au niveau des vitres latérales, une grille dans le spoiler avant, une autre sur le dessus de l'aileron arrière, une troisième entre les feux arrière. L'admission d'air se fait au niveau de la grille de l'aileron arrière, siège d'une surpression. L'air du compartiment moteur est extrait au niveau des grilles latérales vers les vitres.

 

Le résultat est très fluide et élégant. La presse reproche cependant un côté trop mièvre et pas assez dynamique au museau de la voiture.


Coté moteur, les GTA sont équipées du V6 PRV (Peugeot Renault Volvo). Il sera utilisé sous deux formes principalement ; une version atmosphérique avec vilebrequin normal, et une version suralimentée avec vilebrequin à manetons décalés permettant un cycle d'allumage enfin régulier, corrigeant un des défauts de jeunesse de ce moteur. En effet, le PRV était conçu à l'origine pour être un V8 à 90°. Il sera amputé de deux cylindres à cause des crises énergétiques des années 1970.

Les raisons d'un insuccés :

 

Proposant un rapport prix/performances exceptionnel, les GTA n'eurent pas le succès qu'elles méritaient. Il faut rappeler que la GT est siglée Renault jusqu'en 1989 et qu'elle ne peut donc pas, aussi efficace soit-elle, rivaliser avec d'autres marques plus prestigieuses. Dans ce créneau, l'image de marque est essentielle et la politique de la maison mère d'occulter Alpine au profit de son propre nom (on parle de RENAULT Alpine, Alpine étant le nom du modèle) n'aura pas rendu service aux GTA. Il faut avouer aussi que cela fait longtemps qu'Alpine s'est fait distancer par des marques comme Porsche, du fait de l'absence de participation à de grandes compétitions automobiles depuis des années sous son propre nom.

 

Néanmoins Renault tient à maintenir Alpine dans sa gamme et préparer une remplaçante aux GTA. Après 6494 exemplaires produits depuis 1984, les GTA cèdent la place début 1991 à la A 610. Elle visera encore plus haut dans tous les domaines, déterminée à séduire les acheteurs des véhicules de prestige.

 

Forums & Liens

Show More

A propos de Alpine

Alpine est une société française créée à Dieppe, France, en 1955 par Jean Rédélé, à l'époque concessionnaire Renault, qui fit une percée remarquable dans le secteur des automobiles sportives.

 

La passion d'un homme :

 

​​Jean Rédélé, diplômé de HEC et plus jeune concessionnaire Renault de France, à Dieppe, commença dans un premier temps à disputer le rallye Dieppe-Rouen avec une Renault 4CV, déclarant qu'elle avait un potentiel sportif non-négligeable. Cette première course se solda par une première victoire qui l'encouragea à continuer. En 1952, il participe aux Mille Milles, toujours sur 4CV, remportant sa catégorie associé à Louis Pons.

Après un fastidieux rallye du Monte-Carlo et une première victoire ratée, Rédélé s'engageait à disputer une compétition dans les Alpes. En 1954, il remporte, en autres, une coupe au Critérium des Alpes et le Liège-Rome-Liège3. C'est ainsi qu'il parcourt, sur les pistes sinueuses et entrelacées des Alpes, ses meilleures courses. En référence à ces épreuves, ses automobiles allaient être badgées « Alpine »

Après d'autres victoires, Jean Rédélé crée la société anonyme des automobiles Alpine en 1955 en référence à ses succès sur les routes alpines. Le coach 106 est né. Le numéro est une référence à la mécanique des 4CV de la série 1060. En 1962, l'Alpine A110 est présentée au salon de Paris un frêle coupé en plastique de deux places. Désormais, son choix technique est celui de la légèreté validé par la victoire du prototype M64 aux 24 Heures du Mans 1964 avec un petit moteur de 1 150 cm³.

En 1965, Alpine s'associe à Renault et dès 1966, les voitures sont distribuées par le réseau de la régie, cependant les exigences accrues des clients et les contraintes sécuritaires pèsent de plus en plus sur l'entreprise qui reste artisanale.

 

En 1971, Alpine remporte son premier titre de champion d'Europe des constructeurs en rallye.

 

Et en 1973, Alpine est sacré premier champion du monde des rallyes avec 155 points devant Fiat (89 points) et Ford (76 points).

 

En 1972, une grève paralyse l'entreprise et en 1973 Renault prend une participation majoritaire dans Alpine. Jean Rédelé, qui ne se sent alors plus seul maître à bord, quitte l'entreprise en 1978, obtenant la promesse de Renault de conserver les emplois sur le site de l'entreprise pendant quinze ans.

Jean Rédélé est décédé le 10 août 2007, à l'âge de 85 ans.

Fiche Technique

Modèle : Alpine GTA V6 Turbo (D 501 05)

Nombre : 4 082 ex.

Année de production : 1986-1990

Code Véhicule : D501


Moteur :

Ref : V6 PRV (Code Z7U)
Type : 6 en V à 90° (12 soupapes)

Culasse/Bloc : Fonte

Energie : Essence
Position : Longitudinal, porte à faux arrière
Alimentation : Injection électronique intégrale
Suralimentation : TurboCompresseur - 0,65 bar
Cylindrée : 2 458 cm³
Alésage x course : 91 x 63
Rapport volumétrique : 8,6:1
Régime maxi : 6100/min
Puissance maxi : 163 kW (200ch) à 5 750 tr/min
Puissance au litre : 75,3 ch/l

Puissance fiscale : 14cv
Couple maxi : 29,6 mkg à 2 500 tr/min
Couple au litre :
12,04 mkg/l

Type Huile : ?

Capacité Huile : ?

 

Transmission :

Ref : UN1-07

Type : Traction, 5 rapports mécaniques manuels

Ratios : 3.36 2.05 1.38 1.04 0.82 3.55 3.44  (couple 9x31)

Type huile : Tranself TRX 80 W

Capacité huile : 3,4L

Filtre : Purflux LS592A

 

Carrosserie et châssis :

Cx : 0,30

SCx : 0,51
Suspension avant : Triangles superposés
Suspension arrière :
Triangles superposés
Direction : Crémaillère
Diamètre de braquage :
Freins avant : Disques vent. 259mm
Freins arrières :
Disques vent. 259mm

Poids :

Constructeur : 1 180 kg
Rapport poids/puissance : 5,9 kg/ch

 

Dimensions - capacité :

L/l/h : 4 310 - 1 810 - 1 200 mm
Jantes avant/arrière : 6,5 x 16 et 8 x 17
Pneumatiques avant/arrière : 205/45 ZR16 et 255/40 ZR17
Carburant : 72+1 l
itre

 

Budget :

Prix d'origine : 40 167€ (262 000Fr)

Cote 2013 : 18 500€

 

Performances :

1 000 m D.A. : 26"8
0 à 100 km/h : 7"0
V. max. : 252 km/h

Documentations :

MR? (moteur)

MR? (carrosserie)

PR?

EUROPA CUP

Pour mettre en avant l'image de sa future Alpine GTA et également revigorer l'image de marque en compétition qui n'a plus brillé depuis… 1978 au Mans (!), Renault et Alpine vont mettre sur pied un challenge monotype baptisé " Alpine GTA Europa Cup " dans la lignée de la coupe Renault 5 Turbo qui se disputait entre 1981 et 1984.

 

Les Alpine Turbo Europa Cup seront donc des modèles dérivés de leurs sœurs Alpine GTA V6 Turbo, gardant ainsi de nombreux éléments proches de la série afin de limiter les coûts.

 

Renault a ainsi permis aux pilotes de se mesurer sur circuits, pour la plus grande joie des spectateurs, avec des autos issues de série en levé de rideaux des Grand-Prix de Formule 1 entre 1984 et 1989.

Show More
Show More
Show More

MON ALPINE GTA V6 TURBO

Alpine, Alpine !!! En voilà un nom qui traine dans toutes les têtes des passionnés automobile.

 

Me concernant, ce n'est qu'on nom, de prestige certe, mais juste un nom. Je ne connais pas l'histoire de cette marque myhtique. Je ne connais pas non plus la gamme. Le seul truc que je sais c'est que mon parrain, Christian, en a eu une un jour.

 

J'ai déjà commencé ma collection de voiture (Clio Williams et Super 5 GT Turbo Alain Oreille) lorsque je me lance dans mes recherches au sujet d'Alpine fin 2011. La référence qui revient le plus dans ces recherches, c'est l'incontournable et mythique A110 (alias Berlinette). Rapidement je me rend compte qu'en terme de prix c'est intouchable (45 000€ en entrée de gamme), pour mon portefeuille j'entends bien.

Lors d'une promenade hivernale chez mes grands-parents à Demange-aux-Eaux, j'entraperçois dans un petit garage automobile le nez d'une Alpine. Je me rapproche et demande au propriétaire des lieux de jeter un oeil et il me montre une A110 en cours de refection et une A310 V6 dans un superbe état. Je ne connaissais pas l'A310 et je l'ai trouvé aussi fantastique que la A110, mais dans un autre registre car les lignes de l'auto n'ont rien à voir avec son héritière.

 

Je vais orienter mes recherches vers l'A310 désormais. A ma grande surprise, la A310 a eu une vie assez longue durant laquelle elle a évolué. On trouve donc différents modèles, la première génération de 1971 à 1976 avec son moteur 4 cylindres, la 2eme avec son moteur V6 PRV de 2700cm3, le kit carroserie GT en 1977, nouvelle boite de vitesse 5 rapports et nouvelles suspensions en 1979 et pour finir de nouveaux trains avant provenant de la R5 Turbo en 1980. Question budget, même si je m'attendais pas à ce que ce soit aussi chère (entre 10 000 et 20 000€), il ya moyen de faire quelque chose.

 

De fil en aiguille, je tombe sur celle qui va succéder à la A310, la dénomée GTA (Grand Tourisme Alpine). Cette dernière supplante dans tous les domaines sa devancière, sa ligne est je trouve plus contemporaine et ce qui me décide à jeter mon dévolu sur ce modèle, c'est qu'elle est performante et d'une architecture encore d'époque en 2013 avec sa gestion electronique. Question budget, on est sur les mêmes base que la A310, c'est à dire entre 10 000 et 20 000€.

 

Janvier 2012

 

Le modèle arrêté, la couleur (rouge en l'occurence) et les fameuses jantes AZEV, je me lance à la recherche de la perle rare en consultant les petites annonces. L'objectif est toutefois de trouver une auto assez bien conservée mais avec un budget le plus bas possible. Impossible donc de trouver spécimen au carnet d'entretien limpide, peu kilométré et bien entretenu. Mon idée est de faire une acquisition à moindre coût car je suis persuadé que la côte dans les années à venir va monter, monter, monter !!!!

 

Généralement, lorsque l'on cherche on trouve. Et bien cette fois, c'est encore le cas :) Sur LeBonCoin.fr une Alpine GTA rouge et jante AZEV est à vendre tout proche du Mans. Contact et premiers renseignements pris, je profite d'amener ma Lotus Exige chez son préparateur au Mans pour visiter la belle et comment dire, je suis bluffé. C'est la 1ère fois que je fais fàçe à cette voiture, et quelle allure elle a, PUNAISE !!!!

 

Après un coup d'oeil de partout, voilà un peu les forces et les faiblesses ci-contre =>

1/6

Les points positifs :


+ la carrosserie est dans un état très propre
+ la peinture est en bon état
+ les jantes sont celles recherchées

+ pas de corrosion plus que d'accoutumée

+ le moteur ronronne parfaitement

+ le turbo pousse encore très fort pour son âge

+ déjà équipé d'un coupe circuit

Les points négatifs :


- le plus génant, la 3eme vitesse passe pas
- l'intérieur est pas très propre
- une sono pour kéké a été installé (à dire que d'origine il y avait une super chaine hifi

- le silencieux arrière a une micro fissure

- le feux arrière gauche est légèrement fendu (+ de 300€ d'occasion)

- le moteur a été échangé lors d'une précédente restauration

- les ailes avant sont fixées bizarrement

- le capot avant s'ouvre et se ferme difficilement

- le tableau de bord ne s'allume pas et on ne peut pas connaitre la quantité d'essence restante

- pas très bien entretenu

- pas d'historique

Avec les différentes forces et faiblesses, j'ai décidé de faire une offre au propriétaire car pour moi, à 10 000€ c'est une occasion à saisir.

 

Le 02 mars 2012, c'est le grand jour : l'Alpine va quitter la Sarthe pour rejoindre l'Ile de France et c'est aussi l'anniversaire de ma chérie et de mon père. C'est une nouvelle fois l'accasion pour moi d'utiliser mon plateau mais au moment de monter l'Alpine, avec un peu d'appréhention. Pourquoi me direz-vous ? Pour son gabarit !!! Ca passe tout juste. Le retour se fait toutefois le coeur heureux et avec une vrai fierté.

 

Avec les différentes forces et faiblesses, j'ai décidé de faire une offre au propriétaire car pour moi, à 10 000€ c'est une occasion à saisir.

 

Le 02 mars 2012, c'est le grand jour : l'Alpine va quitter la Sarthe pour rejoindre l'Ile de France et c'est aussi l'anniversaire de ma chérie et de mon père. C'est une nouvelle fois l'accasion pour moi d'utiliser mon plateau mais au moment de monter l'Alpine, avec un peu d'appréhention. Pourquoi me direz-vous ? Pour son gabarit !!! Ca passe tout juste.

 

Avant de prendre la direction de Paris, je décide de passer chez le préparateur & restaurateur Alpine de renom : LEGAY Sport (le dernier à avoir présenté une Alpine aux 24h du Mans). En effet, j'ai envie de présenter mon acquisition à un spécialiste afin qu'il me dise ce qu'il en pense et qu'il me fasse une cotation en vue de réparer la boîte de vitesse (le point noir pour moi). Au final, l'auto lui parait pas trop mal, il l'a connait pour l'avoir déjà pris en charge. La cotation s'avère être assez lourde : 6 000€. Donc çà patientera et çà se fera peut être autrement.

 

Le retour se fait toutefois le coeur heureux et avec une vrai fierté. On en profite sur la route pour réserver notre resto du soir, il faut trimquer au 37 printemps de mon épouse et à la nouvelle vie de l'Alpine. Cette réservation a été l'occasion d'un énorme four rire car avec ce froid nous avons décidé d'aller se faire une fondue Savoyarde. Téléphone en main, Carine téléphone au "Chalet Savoyard" et demande :

 

Bonjour, j'aimerai réserver une table pour ce soir, est-ce possible ?

Oui, pas de problème madame.

Vous faites des fondues Savoyardes ?

Ah non"

 

S'en suit un fou rire à en pleurer. Déjà tu télépones à un resto qui s'appelle "Le Chalet Savoyard" et tu te trouves tout con à lui demander si il fait une spécialité du pays. Et lorsque la réponse est à l'opposé de l'évidence même, alors là c'est le ponpon.

Show More

Mai 2013

 

Par un beau et trop rare dimanche après-midi de mai, je décide d'aller me promener dans une jardinerie afin de m'approvisionner en plant de courgette et aubergine. C'est le moment rêvé de sortir l'Alpine.

 

Dans les petites rues à sens unique de Vitry, les têtes se tournent, les yeux s'écarquillent, les visages s'illuminent devant les lignes de cette voitures unique. La couleur également en envoi, et lorsque le V6 commence à prendre des tours c'est l'euphorie.

 

Au retour, sur la bretelle d'accès à la voie rapide, je pousse les premiers rapports et au moment de passer la 5eme vitesse j'ai d'un coup l'impression d'engager le rapport dans le vide. Fait et dit, après vérification il s'avère que ma boite est coincée en 4eme. Sur voie rapide c'est jouable, sauf que pour le retour au bercail, j'ai 10km de ville avec ses feux rouges, son traffic, ses démarrages en côte :(

 

La situation n'est pas catastrophique puisqu'à plusieurs feu rouge, j'arrive à démarrer en 4eme (ouh la la l'embrayage) mais les choses vont se compliquer au moment de rentrer l'auto dans le garage. En effet, pour monter le trottoir et la pente qui suit, je fait gronder le moteur et l'embrayage ne tarde pas à fumer tout ce qu'il peut mais sans succès. Heureusement, que Jean-Baptiste mon voisin et un aimable passant m'aident à pousser la bête jusqu'à son lieu de stockage.

Après un rapide coup d'oeil, rien d'évident. Je vais devoir consulter les Forums pour voir si une telle déconvenue est déjà arrivée à un autre propriétaire.

 

La semaine suivante, bingo !!! Je crois avoir flairé le bon diagnostic : désacouplement de la rotule en entrée de boite de vitesse à cause du cache rotule.

 

Après avoir levé l'auto et m'être glissé dessous, c'est bien çà. Je commande la pièce référencée 7700692252 dans la foulée chez mon concessionnaire Renault (une chance la pièce est encore produite 25 ans après) et je ne tarde pas à la recevoir.

 

C'est donc le moment de la réparation. Sur le Forum, l'intervention n'est pas complexe en soit mais extrêmement factidieuse à faire du au manque d'accessibilité.

Je me rend compte rapidement de la chose et la phase consistant à retirer le cache rotule fichu se fait toutefois dans un temps correct. Reste désormais à en remettre un tout neuf et là c'est le drâme. Je suis resté prêt de 6 heures sous l'auto et rien à faire. Je décide de laisser tomber et de solliciter le mécano que Jean-Baptiste connait.

Le brave homme répond rapidement et une fois sous l'auto est confronté à la même problématique que moi.

 

Il revient 2 jours plus tard avec l'outillage nécessaire : un démonte pneu.

En 15 minutes le tour est joué, YES !!!! Ca n'a pas été facile mais c'est fait. L'auto peut désormais rouler et prendre la route prochainement vers la Meuse ou elle va résider.

 

Janvier 2014

 

En ce mois de janvier 2014, je me décide enfin à regarder ce qu'il est possible d'envisager pour résoudre mon problème de boite de vitesse (3eme rapport qui ne passe plus).
Mes premières recherches se font bien entendu avec mon ami Internet ! Déjà inscrit sur le Forum Alpine, j'ouvre un nouveau "Post" afin de savoir si une boite UN1 de Renault 21 2L Turbo pouvait bien faire l'affaire.


Les réponses sont négatives. Les boites sont les mêmes sauf quelques aménagements spécifiques propres aux différentes auto sur lesquelles elle a été montée (Alpine, R25 V6, Venturi, Espace, Renault Traffic, quelques Volvo et plus étonnant certaines anciennes Lotus).
Je me souviens également d'une réponse me suggérant d'acheter une autre Alpine GTA juste pour faire une greffe de boite :)


Rapidement j'ai été contacté par une personne dont je tairai le nom, qui m'a proposé des conseils et plus encore, son aide. En effet, il me propose de déposer moteur/boite et regarder quel est réellement le diagnostic. Il a pour cela une parfaire connaissance de la GTA, un local, un pont.
Ne reste plus qu'a trouver un créneau commun, ce sera le weekend du 26 juillet.

Juillet 2014

 

Le weekend en question, arrivé sur place vers 07h30 dans le département 77, je suis surpris de mettre un visage sur mon interlocuteur que je n'avais eu que par téléphone. Ce qui me frappe, c'est qu'il est tout jeune. Ce n'est pas commun de rencontrer des jeunes gens s'intéresser aux vieilles voitures.
Bon, ce n'est pas le tout on a une longue journée de boulot si je veux repartir le soir même avec l'auto. Voici les étapes :
 

Préparer le moteur afin que plus rien ne soit relié au châssis

  •     Débrancher le circuit d'eau et récupérer le liquide de refroidissement

  •     Retirer les durites d'air allant à l'admission

  •     Interrompre le circuit d'essence

  •     Débrancher le circuit electrique

  •     Vidanger la BV


Déposer le berceau avec moteur/boite

  •     Retirer les roues

  •     Désacoupler les coupelles d'amortisseur (en haut)

  •     Mettre de coté les étriers de freins (éviter une intervention impliquant une purge des freins)

  •     Dévisser légèrement les triangles de suspensions

  •     Déboiter la rotule en tête de BV

  •     Placer un support, dans notre cas un établi roulant, sous le moteur

  •     Dévisser les 6 boulons fixant le berceau au châssis


Démonter la boite de vitesse

  •     Dévisser la coupole de BV faisant face à l'embrayage une fois monté

  •     Dévisser la tête de boite

  •     Dévisser et ouvrir en deux la boite


Remplacer les pièces nécessaires

  •     Visualiser et identifier la ou les problématiques

  •     Sur l'arbre primaire, la synchro de 3eme en laiton est complètement flinguée puisqu'il ne reste qu'une dizaine de dent au lieu des 18 et la fourchette est sacrément bien usée.

  •     L'arbre secondaire est OK

  •     Le problème clairement mis au jour, il faut ponctionner sur une boite en stock la fourchette et synchro

  •     Il faut pour cela de se servir d'un arrache moyeu pour retirer les différents éléments de l'arbre primaire sur les deux BV

  •     On s'est servi du manuel constructeur spécifique de la boite UN1 pour tout remonter dans le bon ordre

  •     Faire le plein (3L) d'huile de BV/pont


Remonter la boite et la repositionner sur le bloc moteur

  •     Une fois les pièces changées, il faut replacer l'arbre et vérifier que les éléments coulissent correctement

  •     refermer la boite, la coupole et la tête en prenant soin de dégraisser les flancs et en y mettant de la patte à joint LOCTITE 5490

  •     Vérifier l'embrayage et le volant moteur

  •     Repositionner la BV


Réposer le moteur dans la baie moteur de l'Alpine, opération que j'imaginais délicate, çà a été le cas

  •     Repositionner le moteur sour l'auto en positionnant le tout le plus précisémment possible

  •     Remonter calmement le moteur en ajustant comme il faut la position. En effet, il faire attention de ne pas heurteur quelque chose et faire en sorte que les 6 trous de fixation du berceau tombent en face de ceux du châssis

  •     Prendre garde aux amortisseurs qui doivent bien évidemment tomber pilpoil au bon endroit

  •     Le tout a été assez fastidieux et a nécessité 4 personnes afin de valider que le positionnement gauche, droite, avant et arrière soit OK.


Rebrancher tout

  •     A l'inverse des opérations du tout début

  •     Remetre le circuit de refroidissement en eau

  •     Le circuit d'embrayage, electrique, d'admission

  •     Et j'en oublie certainement

 

La dernière étape n'a finallement pas pu se faire la même journée mais le lendemain. Le test routier est concluant, la 3eme vitesse est pour la première fois depuis que je possède l'auto fonctionnelle.
Un vrai régale en ville de ne plus être obligé de passer de la 2eme à la 4eme. Un vrai régale également de faire cracher le turbo en 2eme et enchainer en 3eme.

 

J'en profite pour faire une spéciale dédicace à celui qui à été mon mécano d'un weekend et qui a réscussité mon Alpine. T'es un super gars !!! J'espère pouvoir te rendre l'appareil un jours car je n'ai pas été très utile ;)

Show More

Février 2015

 

Alors que je regarde comme tous les jours les petites annonces sur LEBONCOIN.FR, je tombe tout à fait par hazard sur une annonce qui vient tout juste d'être déposée et qui concerne un intérieur de GTA D502 en cuir noir. La photo laisse présager un superbe état et le prix est accessible. C'est décidé je contacte le vendeur qui me confirme dans la foulée l'état impécable des sièges et de la disponibilité des panneaux de porte ainsi que le tunnel central.

 

C'est ce qui me fallait !!! C'est décidé j'achète. Le seul hic, c'est qu'il me faut faire l'aller/retour Paris-Brest dans la journée qui suit, mais quand on aime on ne compte pas.

Samedi matin donc, levé à la fraîche, c'est parti direction Brest (première fois que je vais si loin à l'ouest). Arrivé sur place et parfaitement à l'heure, mon contact sur place est arrivé et c'est avec le plus grand plaisir que je fais connaissance d'Arnaud. C'est un FAN d'ALPINE et heureux possesseur d'une GTA Le Mans et d'une GTA Europa Cup (quel veinard). Il fait d'ailleurs du circuit avec cette dernière et autour d'un café, l'heure de discussion est vite passée.

 

C'est le moment de repartir et de charger la marchandise. L'intérieur dont je viens de faire acquisition est vraiment dans un état incroyablement bon et les 11 heures de conduite ne me paraisse plus qu'un lointain souvenir.

Show More

PUBLICITES & DOCUMENTS D'EPOQUE

Show More
Show More
Show More
  • google-plus-square
  • twitter-bird2-square
  • facebook-square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Catalogue Alpine - Page N°9.jpg